en

Environnement

L’environnement fait l’objet d’une constante préoccupation à la Ville. Poser des gestes verts et agir pour demain, voilà ce qui guide ses actions.

Bilan en eau potable

Utilisation et protection de l’eau

La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures applique le règlement d’arrosage de l’agglomération de Québec de même que ceux concernant les épandages d’engrais et de pesticides. 

Remplissage de piscine 

1er mai
au 15 juin

De 20 h à 6 h :
Aux dates paires pour les adresses paires.
Aux dates impaires pour les adresses impaires.

*Jamais le samedi

À compter
du 16 juin

En tout temps
*À noter que pour l'installation d'une piscine ou la réparation d'une toile, il n'y a aucune restriction.

Nouvelle pelouse

Ensemencée De 20 h à 23 h :
Tous les jours, pendant les 2 semaines suivant l'ensemencement.
Tourbe Le jour de la pose : en tout temps.
De 20 h à 23 h durant les 2 semaines suivant la pose.

Pelouse existante, jardins, potager, fleurs, arbres et arbustes

Arroseur oscillant
et rotatif

De 20 h à 23 h :
Aux dates paires pour les adresses paires.
Aux dates impaires pour les adresses impaires.

*Jamais le samedi

Arroseur automatique
(conduites souterraines
avec minuterie)

De 3 h à 6 h :
Le dimanche, le mardi et le jeudi.
Pistolet manuel à
fermeture
automatique
En tout temps.

Fosses septiques et réseau d’égouts

La vidange des fosses septiques est obligatoire pour tous les citoyens possédant ce type d’installation. Le Règlement du Q-2, r.22, section V, article 13, stipule qu’une fosse septique utilisée d'une façon saisonnière doit être vidangée au moins une fois tous les quatre ans et une fosse septique utilisée à longueur d'année doit être vidangée au moins une fois tous les deux ans.

La vidange des fosses de rétention ou étanches se fait sur appel, sur une fréquence maximale de deux vidanges par année. Les vidanges supplémentaires seront facturées au propriétaire selon le coût réel. Les fosses septiques et les puisards pourront être vidangés dans une situation d’urgence ou de travaux de remise à niveau des installations.

La vidange périodique des installations septiques est essentielle afin d’assurer le bon fonctionnement des composantes des équipements et éviter les problèmes de refoulement ou de contamination de l’environnement. Une vidange régulière des fosses septiques est nécessaire dans la mesure où elle empêche les boues de se diriger vers le champ d'épuration et nuit à son fonctionnement. Conséquemment, un mauvais fonctionnement de l'élément épurateur peut entraîner des refoulements dans la maison ou des écoulements dans l'environnement.


Réglementation sur les vidanges obligatoires : cliquer ici!

Information sur l'entretien des installations septiques : cliquer ici!


Les puits

Vous devez creuser un puits pour vous approvisionner en eau? Il est important de respecter la réglementation en vigueur :


Réglementation : cliquez ici!


De plus, que vous installiez un puits de surface ou une pointe filtrante scellée ou non, vous devez communiquer avec le Service de la gestion du territoire pour obtenir un permis : 418 878-2955

Lien utile : www.mddelcc.gouv.qc.ca/eau/souterraines/index.htm#les_eaux_souterraines_et_moi


Plantes et animaux indésirables

Les plantes et les animaux deviennent indésirables pour l’humain dès qu’ils ne se trouvent pas au bon endroit au bon moment.

Les espèces de plantes répertoriées ci-dessous représentent toutes un risque. Certaines sont toxiques pour l'humain : l’herbe à la puce, la berce du Caucase et l’herbe à poux. D'autres, comme la renouée japonaise, représentent un risque pour la biodiversité locale.

Vous ne devez jamais composter ces plantes indésirables, elles doivent être placées dans des sacs et jetées aux ordures.

La berce du Caucase

La berce du Caucase contient dans toutes ses parties des substances chimiques activées par la lumière. Tout contact avec la sève peut causer des brûlures graves, accompagnées d’ampoules et de cicatrices. La sensibilité au soleil peut persister plusieurs mois après le contact.

Des spécimens d’une plante hautement toxique, la berce du Caucase, ont été détectés sur le territoire de la ville. En vertu d’un règlement municipal, vous avez l’obligation de l’éradiquer.

http://www.mddelcc.gouv.qc.ca/biodiversite/nuisibles/berce-caucase/ 

Renseignements

Conseil de bassin de la rivière Cap Rouge
4473, rue Saint-Félix
Québec (Québec)  G1Y 3A6

Téléphone : (418) 641-6413 #2969
Courriel : info@cbrcr.org

La renouée japonaise
Comme son nom l’indique, la renouée japonaise est originaire d’Asie. Elle a été introduite au Québec comme plante horticole et est souvent utilisée comme haie. Une fois implantée, il est pratiquement impossible de s’en départir. Puisqu’elle se reproduit de manière végétative, un seul fragment de racine, de tige ou de rhizome laissé dans le sol permet la repousse de la plante.


Document d’information pour apprendre à la reconnaître : cliquer ici!


Herbe à la puce et herbe à poux
L’herbe à la puce et l’herbe à poux sont souvent confondues. En plus de posséder une allure différente, elles n’interfèrent pas de la même façon sur la santé des individus. L’herbe à poux n’atteint que ceux qui y sont allergiques (environ une personne sur six). Elle est la cause de ce que l’on nomme généralement le rhume des foins quand, au moment de la floraison, son pollen est relâché. Le contact avec la sève de l’herbe à la puce crée des inflammations : il faut donc qu’il y ait contact avec cette dernière pour qu’il y ait réaction. 


Document pour apprendre à les différencier : cliquez ici!


Les animaux importuns

La présence de mouffettes et d’autres animaux importuns tels que les ratons laveurs, les rats, les taupes, les cerfs de Virginie et de nombreux oiseaux n’est pas inhabituelle dans un milieu comme celui de Saint-Augustin-de-Desmaures. La mosaïque de cultures agricoles, d’espaces verts, de boisés, de jardins et de potagers leur fournit des conditions de vie très avantageuses. Parfois même, des citoyens les nourrissent pour leur propre plaisir en se moquant bien des désagréments que cela peut occasionner à leurs voisins.

chevreuil.jpg (218 KB)


Comment éloigner les mouffettes : cliquez ici!


 

Arbres malades

Maladie hollandaise de l’orme

L’agglomération de Québec offre un programme de soutien à l’abattage des ormes atteints de façon incurable de la maladie hollandaise de l’orme. Si vous croyez qu’un de vos ormes est atteint, communiquez avec le Service de l’environnement de la Ville de Québec, au 418 641-6189. Un technicien viendra inspecter votre arbre et si l’abattage est requis, vous devrez obtenir un permis auprès du Service de la gestion du territoire de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures. Le programme de l’agglomération rembourse 50 % du coût de la coupe de l’arbre.


Pour plus de renseigments : cliquez ici!


L’agrile du frêne

Bien qu’elle n’a pas encore été dénombrée sur notre territoire, l’agglomération de Québec est proactive et se prépare à toutes éventualités d’une infestation. 

Nos services en ligne