EN

Agrile du frêne

La présence de l’agrile du frêne a été notée à plusieurs endroits dans la région de la Capitale-Nationale et la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures n’y échappe pas. Il s’agit d’un insecte exotique, un coléoptère originaire de l’Asie, dont la présence est hautement destructrice pour les frênes.

Ressources naturelles Canada mentionne que depuis son arrivée, il a détruit des millions de frênes et continue de se propager dans de nouvelles régions, causant des dommages économiques et écologiques considérables.

Quoi faire en cas d’agrile du frêne sur un arbre situé sur un terrain privé

Vous suspectez la présence d’agrile du frêne sur un arbre situé sur votre terrain? Voici quelques actions à entreprendre :

1.       Traiter l’arbre

Un traitement, le TreeAzin, peut être effectué afin de protéger un ou des arbres d’une infestation à l’agrile du frêne. Il revient aux citoyens toutefois de payer pour les frais relatifs aux traitements. Cependant, la Ville de Québec, via une entente avec un sous-traitant, fait bénéficier les résidents de Saint-Augustin-de-Desmaures de son tarif avantageux. Ainsi, les citoyens qui désirent une soumission pour un traitement contre l’agrile du frêne sont invités à contacter : http://traitementagriledufrene.ca/demandez-un-estime-gratuit/

L’arboriste chargé de l’estimation jugera si le traitement est la meilleure option pour le ou les frênes situés sur votre propriété.

Le produit TreeAzin est le produit le plus utilisé au Canada. Il ne pose aucun risque pour les humains et les animaux. Le produit est appliqué à l’arbre par injection effectuée de la fin mai jusqu'à la fin du mois d'août.

2.       Abattre et élaguer le frêne

Il est suggéré d’abattre ou d’élaguer les frênes entre le 1er octobre et le 30 mars, moment où l’agrile n’est pas en activité et où les risques de propagation sont moindres.

Entre le 1er octobre et le 30 mars, les branches et les résidus peuvent être amenés à l’écocentre. Si l’abattage ou l’élagage est fait entre le 1er avril et le 30 septembre, il est suggéré que le bois d’élagage soit neutralisé sur place selon un procédé conforme, notamment le déchiquetage en copeaux. Les copeaux peuvent être amenés à l’écocentre ou être utilisés.

Après l’abattage, la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures suggère de replanter un arbre. Toutefois, il est fortement suggéré de ne pas replanter un frêne. Plusieurs autres variétés d’arbres peuvent être plantées sans problème. Toutefois, évitez de planter un érable de Norvège (Acer platanoïdes), un arbre à caractère envahissant qui nuit à notre flore indigène et qui est souvent atteint d' une maladie récurrente, la tache goudronneuse.

L’abattage d’arbres situés en cours latérale et arrière ne nécessite pas de permis. Toutefois, les arbres situés en cours avant requiert un permis de la Ville et certaines normes peuvent s’appliquer. Nous vous demandons de contacter le Service de l’urbanisme pour de plus amples renseignements.

Quoi faire en cas d’agrile du frêne sur un arbre situé sur un terrain municipal (parc ou autre)

Si vous suspectez la présence d’agrile sur un frêne situé sur un terrain municipal, contactez le Service des travaux publics de la Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures au 418 878-2955

Notez qu’un recensement des frênes dans les parcs et espaces municipaux est présentement en cours.

Mesure de soutien

La Ville de Québec offre aux citoyens de l’Agglomération, y compris ceux de Saint-Augustin-de-Desmaures, la possibilité de faire traiter leur frêne à l’aide du TreeAzin™, au tarif préférentiel négocié par la Ville avec une firme qualifiée. Ce faisant, les citoyens bénéficient d’un tarif avantageux.

Fournisseur retenu : Bio-contrôle Arboricole (BCA)
Téléphone : 418 456-0386
Site internet : traitementagriledufrene.ca

Prix : 3,34 $/cm de diamètre du frêne calculé à 1,3 m du sol (avant taxes)
Période de traitement : Du 11 juin au 31 août 2018
Fréquence de traitement recommandée : Aux deux ans 

Ce tarif préférentiel est valide pour l’année 2018 seulement.